Une spécialité familiale
depuis plus de 50 ans

SOS TP - la famille

1 Mai 1966

Marie-Thérèse MAHUET crée sa société de distribution de pièces d'usure pour les entreprises de travaux publics.

1974

Daniel MAHUET quitte son métier d'ébéniste et remplace sa femme sur la route, tandis que Marie-Thérèse se consacre à la gestion.

1979

Daniel et Marie-Thérèse MAHUET créent SOS TP sous sa forme actuelle.
De retour du service militaire, Bertrand leur fils ainé intègre la société.

1981

La famille MAHUET installe atelier et foyer familial à AUMÉNANCOURT.

1988

Réalisation du premier jeu de roues de compacteur à déchets.

1994

SOS TP développe son partenariat avec la firme Suédoise S.S.A.B, et deviendra rapidement le premier HARDOX WEARPARTS.

1997

SOS TP intègre le site historique de la P.U.M rue Léon FAUCHER à Bétheny.

2002

Arnaud MAHUET intègre l'entreprise en tant que responsable administratif.

2003

Réalisation d'un godet doublé en Teflon pour empêcher la craie de coller : Chantier TGV EST.

2004

SOS TP s'équipe d'une presse plieuse de 630 tonnes.
Christophe MAHUET rejoint ses deux frères pour prendre en charge le suivi commercial.

2005

Extension de l'entreprise par le rachat des bâtiments voisins.

2008

Mise en place d'un plasma à tête rotative pour la découpe et le percage des lames en complément du système d'oxycoupage sous eau.

2011

Installation d'une unité d'usinage à commande numérique.

2016

Acquisition d'un plasma à haute définition.

1966
1981
1994 1994
1997 1997
2003
2004 2004 2004 2004
2008 2008
2011 2011 2011 2011
2016

Notre parc machine

La découpe

SOS TP - La découpe
  • Un plasma à tête rotative, qui découpe, perce fraise et réalise des collets-carré sur des lames en HARDOX jusqu’à 40mm d’épaisseur (format maxi 6000x2500).
  • La piscine, inutile de chercher Romy Schneider et Alain Delon, celle que nous appelons « la piscine » est un procédé d’oxycoupage sous eau pour réaliser des chanfreins de lames sans dégrader la matière d’origine.
  • Deux tables d’oxycoupage.Le plasma Haute Définition, permet une découpe de haute précision pour tôles de 1 à 40mm.

Le pliage

SOS TP - La découpe
  • Notre presse plieuse COLLY (marque française) avec ses 630t de poussée peut cintrer des tôles d’HARDOX jusqu’à 50mm d’épaisseur. Cette machine à commande numérique est équipée d’outils spéciaux, des V, en aciers à outil comme le TOOLOX de chez S.S.A.B.

L'usinage

SOS TP - La découpe
  • En plus de tours et fraiseuses conventionnels nous sommes équipés d’un centre d’usinage à banc fixe, avec un banc de 6.60m pouvant réaliser des pièces jusqu’à 4t et d’une Fraiseuse numérique sur 3 axes de 3500x1250mm utiles.